Outils - Actions éducatives familiales

Démarche AEF

Un premier palier d'information, de sensibilisation

 

La démarche des AEF vous propose un premier palier, préalable indispensable, essentiel à la bonne conduite de la démarche : des actions de sensibilisation et de formation sur l’illettrisme et la parentalité sont proposées auprès des professionnels et bénévoles du champ socio-éducatif. Il s'agit de présenter la problématique de l'illettrisme : clarification des différentes situations linguistiques. Qui est concerné ? Où vivent les personnes ? Combien sont-elles ? Quelles conséquences sur le quotidien ?

Cette sensibilisation se poursuit avec la présentation de la démarche des AEF où il est expliqué à chacun comment prendre en charge des parents éloignés des codes scolaires ou d'autres institutions et les voir ainsi par effet ricochet se réinvestir dans leur fonction parentale.

 

Favoriser le premier pas vers la participation à des activités

 

Je suis un professionnel engagé dans la démarche AEF après avoir été sensibilisé, et j’identifie de possibles situations d’illettrisme : j’ose rassurer, inciter, convaincre des parents à participer à des actions.

 

Vous souhaitez inviter une personne à participer à une activité sans être maladroit ou intrusif ; ne parlez pas immédiatement d'illettrisme avec les parents, évoquez des actions de soutien à la parentalité ou tout simplement la mise en place d'activités qui vous semblent pertinentes à proposer. Si vous sentez des parents hésitants, faites-leur prendre conscience de leurs savoir-faire existants !

 

Faire entrer en formation les parents en difficulté avec les compétences de base

 

Des parents m’indiquent qu’ils ont envie d’aller plus loin dans le réapprentissage des savoirs de base, je les informe rapidement sur ce qui existe en matière d’offre de formation près de chez eux.

Nous avons en effet constaté que le palier 2, porte d'entrée vers la remobilisation grâce aux activités informelles proposées était un révélateur pour certains parents : révélateur à la fois sur leurs compétences mais aussi sur leurs difficultés. C'est, forts de ce constat qu'ils peuvent décider d'entrer en formation pour remédier à ces difficultés.

Vous pouvez donc être amené(e) à faire face à une expression de besoin sur le champ de la formation : le besoin d'apprentissage est maintenant personnel. Pour assurer une continuité réussie, il faut proposer une réponse adaptée. Vous pouvez assurer le relais vers les professionnels de la formation et de l'orientation qui auront été, en amont avec vous, sensibilisés à la démarche.

En savoir +  site de l’ANLCI

Visualiser un témoignage en vidéo

 

Cadre de référence de l'ANLCI

Ce cadre de référence, outil au service des acteurs et des décideurs, devrait leur faciliter la tâche pour concevoir des actions éducatives familiales - AEF- lorsqu’elles n’existent pas encore ou les rendre visibles, compréhensibles, organisées, transférables lorsqu’elles existent déjà. Il constitue aussi un outil structurant pour leur donner la légitimité dont elles ont besoin pour se poursuivre et se pérenniser, y compris lorsqu’elles existent depuis longtemps.

image_numero_vert.jpg

Numéro vert info service illettrisme

ACTUS

Illettrisme : un handicap invisible et tabou La chaîne France 3 s'est rendue dans les locaux de l'association Mots et Merveilles à Aulnoye-Aymeries (Nord), pour rencontrer des Français qui apprennent à lire et à écrire.
Muriel Pénicaud, ministre du Travail et Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l'inclusion par l'emploi ont désigné le 28 janvier les 18 lauréats de l’appel à projet sur l’insertion professionnelle des réfugiés, financé par le Pic (Plan d'investissement dans les compétences).
Rapport d'activité 2017-2018 de la Délégation interministérielle à la langue française pour la cohésion sociale Placée auprès du Premier ministre, la délégation apporte son concours à la définition et à la mise en œuvre des politiques favorisant l’accès de tous à la lecture, à l’écriture et à la maitrise de la langue française.
Réussir la réinsertion des détenus en situation d'illettrisme Présentation d'actions de formation de détenus en situation d’illettrisme portées par l’association Auxilia (membre du comité consultatif de l'ANLCI) et complétées par celles de l’association Justice 2e chance.
Inauguration des espaces "Facile à lire" dans 6 bibliothèques de Caen la mer Les bibliothèques de Caen (Tocqueville, Grâce-de-Dieu, Maladrerie, Folie-Couvrechef), d'Hérouville Saint-Clair et de Colombelles ont mis en place 6 espaces « Facile à Lire » dans le cadre de leur politique envers les publics éloignés de la lecture ou qui ont perdu le goût de lire.

Témoignages

Coup de projecteur sur la mobilisation des acteurs normands lors des Journées nationales d'action contre l'illettrisme (JNAI) en septembre 2018.
Les agences de Mortagne au Perche/L’Aigle, Elbeuf et Dieppe ont été primées.
une réponse de l'Agefos Pme à l'appel à projet IEJ Normandie
Les partenaires du projet décrivent les actions mises en œuvre pour des jeunes NEET.
Des candidats à la certification CléA, des évaluateurs et des formateurs s'expriment

Semaine du 8 septembre - Journées Nationales d'action contre l'Illettrisme